Les 5 meilleurs plans d'un concours

Mis à jour : 8 sept. 2019

Beaucoup appréhendent à l'idée de construire un plan le jour du concours. Il serait rassurant en effet de pouvoir copier/coller un plan modèle pour chaque thématique, chaque corpus. Et pourtant nous parlons et réfléchissons tous avec un plan mental. C'est le cas de nos conversations, nos appels téléphoniques, nos listes de courses. La faculté de faire un plan nous apparait logique sur le moment. Pourquoi le plan d'un ensemble de textes nous impressionne tant ? Avons-nous besoin de le matérialiser ou d'en faire un brouillon ? Existe-t-il des plans pré-construits pour démarrer un note de synthèse ou un rapport avec propositions ?

Avant de vous donner 5 plans efficaces pour vous aider à démarrer dans de bonnes conditions votre plan à un concours de catégorie B ou A, il vous faut organiser vos pensées.


Organiser vos pensées


La première chose à faire pour exprimer ses idées sur la base d’un plan est d’organiser ses pensées. Cela ne veut pas dire choisir les mots qu’on va utiliser, mais simplement réfléchir avant de composer.

Dans le stress de la gestion de votre temps, la précipitation fait parfois écrire des titres et sous-titres hors de propos avec le corpus. D’autres, par manque de rigueur, sautent sans cesse du coq à l’âne. Un remède efficace à ces deux travers consiste à prendre le temps d’élaborer mentalement un schéma simple avant de se lancer. Commencez par vous fixer un objectif, puis déterminez, comme autant d’étapes, les points à aborder pour l’atteindre, et alors seulement commencez à écrire. Ceux sont les prémices de votre construction de plan.


Quand vous vous préparez à élaborer un plan, prenez le temps, de lire plusieurs fois la demande et la commande de l'énoncé du sujet pour bien vous pénétrer des idées principales. Résumez-en les grandes lignes en une ou deux phrases courtes. Adaptez la formulation à vos propres mots et au contexte actuel de l'énoncé. Vous constaterez que le plan de base vous apparait comme une évidence !


Des plans d’exposé simple


Les plans de concours sont très souvent binaires c'est à dire construit en deux parties (I/ A et B II/ A et B). Voici, par exemple, en quoi pourrait consister un plan d’exposé simple :

  1. Mentionnez toujours le thème ou sujet principal de votre corpus dans le titre I sans verbes conjugués.

  2. Votre sous-titre A/ exposera la situation, l'état des lieux ou le contexte du thème principal

  3. Votre sous-titre B/ énoncera les problèmes, les enjeux, les difficultés, les limites et les freins de la situation.

  4. Le titre de votre partie II sera consacré aux solutions que votre administration ou structure peut mettre en place pour résoudre les problèmes par un dispositif, une loi, un co-partage, un travail de co-construction de partenaires...

  5. Votre A/ présentera les remèdes aux problèmes ou bien les solutions déjà existantes.

  6. Votre B/ s'attardera à exposer plus en détail les procédures à suivre par l'apport de la pratique.

Vous aurez sans doute remarqué que ce plan s'inspire de la méthode SPRI (Situation, Problème, Résolution, Information) et reste encore le choix de plan le plus simple pour démarrer un plan le jour de votre concours. Toutefois, il faudra l'adapter au contenu de votre corpus pour qu'il puisse se parer de ses meilleurs atouts.


Comment utiliser les plans


Après le plan de base SPRI, il existe 4 autres plans très utiles pour votre concours :

  1. L'exposé de situation ou ES

  2. L'exposé réglementaire ou ER

  3. L'exposé d'une évolution ou EE

  4. L'exposé de présentation d'une structure ou d'un organisme ou PSO

Votre objectif n’est plus seulement d’organiser votre exposé sous forme de plan, mais surtout de remplir efficacement ce plan. Pensez tout d'abord à votre énoncé :  regardez le thème, lisez un à un les points principaux et établissez mentalement le rapport qui existe entre chacun de ces points et le thème. Notez combien de temps vous pouvez consacrer au développement de chaque point principal. Ensuite, revenez sur le premier point principal et étudiez-le. Revoyez les arguments, les textes juridiques, les exemples que vous prévoyez d’utiliser pour développer ce point. Repassez-les plusieurs fois en revue jusqu’à ce que cette partie de l’exposé soit claire dans votre esprit. Répétez cette opération avec chacun des autres points principaux. Réfléchissez à ce que vous pourriez éventuellement supprimer pour rester synthétique et éviter le hors sujet. Enfin, revoyez l’ensemble de l’exposé. Concentrez-vous sur les idées, non sur les mots.


En résumé


Souvenez-vous qu’un plan sert à rappeler les idées. Concentrez-vous sur les idées, et non sur les mots. Et si vous écrivez ces idées sous forme de phrases, préférez les phrases courtes puis transformez ces titres et sous-titres sans verbes conjugués. Les points principaux — peu nombreux — que vous prévoyez de développer doivent être bien visibles sur le plan : aussi, mettez-les en capitales, soulignez-les ou utilisez de la couleur. Sous chaque point principal, inscrivez les idées qui entreront dans son développement. ceux sont des 1. 2. et 3 (sous idée des sous partie A et B). Notez les exemples que vous prévoyez de citer (il est en général plus pertinent de les reformuler). Vos notes doivent être suffisamment explicites pour vous permettre de présenter des faits précis. Plus un plan a une présentation claire, plus il est facile d’emploi. Certains utilisent des plans réduits à leur plus simple expression : quelques mots clés, les références d'une loi qu’ils comptent citer, des reformulation de schémas ou d'images pour les aider à se rappeler certaines idées. Avec ces notes succinctes, ils parviennent à proposer des exposés dont les idées s’enchaînent avec logique. Tel est l’objectif d'un plan de concours.


Ces plans sont basés sur une pratique pédagogique certifiée qui a depuis longtemps fait ses preuves chez les heureux candidats de concours de RLC CONSEIL. Retrouvez gratuitement et en téléchargement l'étude de ce document : 4 plans efficaces et efficients pour réussir votre note de synthèse et/ ou rapport avec propositions.

6 vues
  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© 2020 Tous droits réservés.

www.rlc-conseil.com